Une réforme efficace ?

This post was kindly contributed by R – Baptiste Coulmont - go there to comment and to read the full post.

En France, c’est le lundi que le nombre de suicides est le plus élevé, et le week-end qu’il est le plus bas. Entre 2004 et 2013, il y a près de 34 suicides chaque lundi et 26 le samedi et dimanche. Le nombre moyen diminue jour après jour au long de la semaine. Le nombre des suicides suit le rythme de la société. Ou plutôt les rythmes. Car des institutions diverses dictent des rythmes variés.
Ainsi il y a un creux dans la courbe des suicides le mercredi et une reprise le jeudi. Dans un article célèbre de 1984 de François Aveline, Christian Baudelot, Marc Beverraggi et Saadi Lahlou, les auteurs montrent que les rythmes scolaires sont en lien avec le nombre des suicides (des femmes). Avant 1972, le jour de congé des enfants était le jeudi (et le creux dans la courbe le jeudi), après 1972, le jour de congé passe au mercredi (et le creux passe au mercredi).
Et à la rentrée 2013, une nouvelle réforme est mise en place, une réforme des rythmes scolaires qui fait du mercredi matin un jour de classe.La charge des enfants disparaît ce jour-là. En 2014, le creux du mercredi disparaît.

J’ai contrôlé par la période de vacances : en juillet et août, avant 2013, il n’y a pas de creux du mercredi (qui n’existe qu’en période scolaire).
Une autre manière de représenter l’évolution consiste à considérer que le lundi représente la base 100 :